Le microcrédit, dans le cadre d’Impact Financing (investissement éthique), permet aux populations des pays pauvres de prendre soin de leur habitat. Photo: Clean Cooking Alliance

Comment les microcrédits en Afrique aident à protéger l’environnement

points
|
4
minutes de lecture

Dans les pays en développement, les microcrédits ne permettent pas seulement d’acheter une vache ou des fournitures scolaires, mais ils encouragent également la protection de l’environnement, par exemple en finançant des espaces de cuisson sains. C’est une manière d’appliquer la méthode des petits pas.

La lutte contre le changement climatique coûte de l’argent. Comme l’a récemment montré une étude bancaire, l’objectif climatique du «Net Zéro» d’ici 2050 est moins onéreux pour la Suisse que ce que l’on craignait, mais des milliards doivent quand même être injectés.

Si de telles charges sont supportables pour les nations industrialisées, les pays voie de développement n’ont pas les moyens de les assumer. Pourtant, pour que l’état de notre planète ne se péjore pas, les émissions de CO2 doivent aussi être massivement réduites dans ces régions. Là-bas, les technologies et les habitudes désuètes représentent l’un des principaux facteurs d’émission de CO2.

Environ trois milliards de personnes dans le monde cuisinent par exemple au bois, au charbon ou au fumier sur des feux ouverts. Avec les conséquences que l’on peut imaginer: des forêts excessivement déboisées, des feux de charbon qui polluent l’air et mettent en péril la santé (lire aussi l’encadré). Les feux ouverts sont à l’origine d’un quart des émissions directes de CO2 dans le monde.

La Clean Cooking Alliance vise à promouvoir des solutions de cuisson saines dans les pays en développement. Photo: Clean Cooking Alliance
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
Cuisiner sur un feu ouvert présente non seulement des risques majeurs pour la santé... Photo: Clean Cooking Alliance
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
... mais entraîne également une déforestation supérieure à la moyenne et produit un quart des émissions mondiales de CO₂. Photo: Clean Cooking Alliance
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
La Clean Cooking Alliance encourage l’achat de cuisinières saines par le biais des microcrédits. Photo: Clean Cooking Alliance
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
Les producteurs locaux expliquent aux familles les avantages de leurs produits durables. Alliance pour une cuisine propre
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
Les emprunteurs bénéficient également de meilleures conditions s'ils investissent en même temps dans des technologies durables, comme des panneaux solaires et des cuisinières propres. Alliance pour une cuisine propre
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
Avec des options de cuisson plus saines, les gens protègent également leurs enfants. Alliance pour une cuisine propre
Il doit être remplacé par le texte Alt de l'image.
Pas de partenaire pour cette catégorie d'article.

L’argent n’est débloqué que si le plan budgétaire est fiable

Mais comment les personnes au budget serré peuvent-elles s’offrir une nouvelle cuisinière? Une solution réside dans le microcrédit («Impact Financing» – investissement éthique). Il s’agit d’ailleurs du principal moyen de survie dans de nombreux pays en développement. Ainsi, les petits agriculteurs et leur famille reçoivent des microcrédits des institutions financières locales sur présentation d’un plan budgétaire fiable, par exemple pour acheter une vache ou un nouveau four.

«Les petits entrepreneurs remboursent l’argent avec des intérêts, mais le taux de remboursement est avantageux», explique Roger Müller, d’Enabling Qapital. Cette société, basée à Zurich, sert de lien entre les investisseurs occidentaux et les banques de développement locales qui accordent les microcrédits.

Bien que les particuliers puissent également injecter de l’argent, les investisseurs les plus importants restent les compagnies d’assurance, les fonds de pension et les banques. «Nous travaillons également avec près de 400 institutions de microfinance expérimentées, ainsi qu’avec diverses banques de développement», précise Roger Müller.

Des emprunteurs dignes de confiance

Beaucoup d’argent circule, puisque la société Enabling Qapital accorde en moyenne 3,2 millions de dollars aux 66 institutions de microfinance avec lesquelles elle travaille. Un microcrédit s’élève en moyenne à 1300 dollars. «Les femmes gèrent souvent l’argent», note Roger Müller. Ce sont elles qui se préoccupent généralement le plus du bien-être de la famille.

Ces prêts ne suffisent toutefois pas à eux seuls à accroître la sensibilité à l’environnement. Des incitations supplémentaires sont nécessaires. C’est pourquoi des investissements sont également réalisés auprès des fabricants locaux de produits respectueux de l’environnement.

Et si la famille d’un agriculteur a également besoin d’un microcrédit, la banque de développement peut entrer en matière et accorder un prêt à moindre coût, par exemple si elle investit en même temps dans des panneaux solaires ou un nouveau plan de cuisson.

Mais les plus pauvres ne sont pas les seuls à bénéficier de ce modèle d’investissement. Selon Roger Müller, les investisseurs eux-mêmes peuvent compter sur un rendement pouvant atteindre 5 %, et cela sans risques majeurs. «99,5 % de tous les emprunteurs sont fiables et remboursent leurs dettes», constate Müller, qui rappelle que «la Suisse, à l’origine, est aussi devenue ce qu’elle est grâce au microcrédit».

Jouer le Quiz maintenant

Première publication : 
3.9.2021
  | Dernière mise à jour : 
3.9.2021

Alliance pour une cuisine propre (CCA)

Dans le monde, environ trois milliards de personnes cuisinent sur un feu ouvert. Conséquence: plus de 550 000 personnes meurent chaque année de problèmes respiratoires. L’impact environnemental est également énorme. C’est pourquoi la Clean Cooking Alliance (CCA) a été fondée en 2010 par les Nations Unies. Le programme vise à promouvoir l’expansion de solutions de cuisson saines, telles que les fours fermés, les cuisinières au biogaz ou solaires. En outre, les femmes, en particulier, sont formées comme instructeurs. Le succès du programme est fortement basé sur le système du microcrédit.

Participer au sondage
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points

Quel dommage !

0
Réessayez tout de suite.
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Partagez cet article

Plus d'articles