Voitures électriques: la mobilité du futur

3
points
|
3
minutes de lecture

Silencieuses, respectueuses de l’environnement et toujours plus nombreuses sur les routes, les voitures électriques rendent la mobilité plus économe en énergie.

Certains entretiennent un lien affectif fort avec leur voiture. D’autres voudraient interdire complètement ces «gouffres à énergie» sur les routes. Les voitures polluent l’environnement avec du CO2, nuisible pour le climat, mais aussi avec d’autres polluants présents dans les gaz d’échappement. Toutefois, on ne peut nier que la voiture est un élément essentiel de notre mobilité et qu’elle ne va certainement pas disparaître de sitôt. L’industrie automobile est donc mise au défi de développer des véhicules qui puissent être alimentés par des énergies renouvelables.

Le comportement des consommateurs est déterminant

Les innovations technologies sont une chose. Toutefois, pour réussir la transition énergétique, notre comportement en tant que consommateur est, lui aussi, crucial. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de conducteurs optent pour des voitures électriques. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui, une vaste gamme de véhicules: des petites voitures aux modèles de luxe en passant par les breaks et les vans familiaux.

Bilan énergétique positif

Un moteur électrique a un rendement de plus de 90%; il est donc ainsi environ trois fois plus efficace qu’un moteur à combustion. En outre, ce dernier consomme de l’énergie lorsqu’il est au point mort à un feu rouge ou lorsqu’il s’enclenche et s’éteint. Ce qui n’est pas le cas d’un moteur électrique. Il peut également récupérer en moyenne 60% de l’énergie lors du freinage.

Pas de problème d’autonomie

Certaines personnes hésitent à acheter des voitures électriques en raison de leur autonomie limitée. Cette inquiétude n’est toutefois pas fondée. D’une part, selon le TCS, l’autonomie moyenne des e-autos a presque triplé depuis 2015, passant de 127 à 331 km. D’autre part, la Suisse compte désormais environ 5000 bornes de recharge.

Recyclage des batteries

La batterie est le composant le plus important des voitures électriques. En moyenne, elle doit être remplacée après dix à quinze ans, ou après 1500 à 2500 cycles de charge. Elle peut alors avoir une seconde vie comme dispositif de stockage stationnaire. L’upcycling ou revalorisation est une autre option qui consiste à récupérer les matériaux encore intacts des anciennes batteries pour en faire de nouvelles. Ce procédé est sur le point d’être approuvé en Suisse.

Un prix élevé? Ça, c’était avant!

Auparavant, il est vrai, les voitures électriques coûtaient plus chères que les véhicules diesel ou à essence. Mais ce n’est plus le cas. Elles sont désormais disponibles à partir de 20’000 francs. En outre, de nombreux cantons accordent une réduction sur la taxe automobile pour les véhicules particulièrement efficients ou les en exonèrent. Enfin, les frais, notamment de carburant et d’entretien, sont nettement moins élevés que pour une voiture diesel ou à essence. Ça t’interesse? Tu trouveras ici toutes les informations sur les programmes de subvention pour les véhicules économes en énergie destinés aux particuliers.

Et l’approvisionnement en électricité?

Lorsque toutes les voitures seront électriques, les besoins en électricité seront bien évidemment plus importants. Toutefois, il n’y a pas de risque de pénurie à l’avenir. Et cela d’une part en raison du développement important du photovoltaïque et, d’autre part, de l’amélioration de l’efficacité énergétique, par exemple grâce à des appareils électriques plus économes en énergie et des pompes à chaleur plus efficaces.

Conclusion: si la durabilité et l’efficacité énergétique sont des points importants pour toi, alors opte pour l’électromobilité.

PLUS D'INFORMATIONS
Pas de partenaire pour cette catégorie d'article.
Première publication : 
30.6.2021
  | Dernière mise à jour : 
21.5.2021

Les voitures électriques sont en plein essor en Suisse

De plus en plus de véhicules électriques sillonnent nos routes. Rien d’étonnant à cela, puisque la Suisse possède l’un des réseaux de bornes de recharge les plus denses d’Europe, avec environ 5000 stations publiques. Pour en savoir plus sur l’électromobilité, clique ici.

Participer au sondage
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points

Quel dommage !

0
Réessayez tout de suite.
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Envisages-tu d’acheter une voiture électrique?

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

3
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Partagez cet article

Plus d'articles