Le bilan CO2 des voitures électriques sous la loupe

5
points
|
3
minutes de lecture

Le passage à une voiture électrique produit des émissions de CO2 beaucoup plus faibles, si l'on tient compte d'un facteur important.

Le bilan écologique des voitures électriques est sans cesse critiqué car la production des batteries libère une quantité relativement importante de CO2. Mais quelle est la situation sur l'ensemble de la durée de vie d'un véhicule électrique ? Le passage à la mobilité électrique est-il intéressant d'un point de vue écologique ? 

Une étude récente de l'Institut Paul Scherrer donne un aperçu de l'impact environnemental des voitures particulières équipées de différentes technologies de propulsion et examine de près l'évaluation du cycle de vie des voitures électriques. 

L'électricité n'est pas toujours la même

L'une des conclusions importantes de l'étude est que les voitures électriques produisent beaucoup moins d'émissions de gaz à effet de serre que les véhicules à essence, diesel ou à gaz - pour autant qu'elles soient alimentées par de l'électricité provenant de sources à faible teneur en CO2. 

Cela signifie qu'il faut non seulement promouvoir l'électromobilité, mais aussi l'expansion de la production d'électricité renouvelable, par exemple à partir de l'énergie hydraulique, éolienne et solaire. 

Des tonnes de CO2 en moins

D'après l'étude, les émissions de gaz à effet de serre plus élevées de la production des voitures électriques, dont on parle souvent, peuvent être compensées après environ 30 000 kilomètres grâce aux émissions plus faibles pendant le fonctionnement. Sur la base d'une durée de vie de 200 000 kilomètres, une voiture électrique en Suisse permet aujourd'hui d'économiser au total environ 30 tonnes de CO2 par rapport à une voiture à essence. 

Petite ou grande batterie ?

Le fait demeure : Plus les batteries sont grosses, plus l'impact environnemental de leur fabrication est important. Aujourd'hui, les voitures électriques sont disponibles avec des batteries de tailles différentes et donc des capacités de stockage et des portées différentes. En Suisse notamment, les petites batteries ne représentent pas une réelle limitation, car le réseau de bornes de recharge publiques est l'un des plus denses au monde. 


Sur ich-tanke-strom.ch, vous pouvez facilement obtenir un aperçu de l'infrastructure de recharge pour les véhicules électriques en Suisse. L'application indique également la disponibilité des stations de recharge en temps réel.

Légende de l'image :

L'électricité, ça rapporte

Saviez-vous que les propriétaires de voitures électriques bénéficient d'une réduction temporaire ou permanente de la taxe sur les véhicules à moteur ? Certains cantons, municipalités et entreprises énergétiques encouragent également l'achat d'une voiture électrique avec une prime. Vous trouverez un bon aperçu des primes d'achat sur le site energiefranken.ch.

Sondage
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points

Quel dommage !

0
points
Réessayez tout de suite.
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

La voiture électrique est-elle une option pour vous ?

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Partagez cet article

Pas de partenaire pour cette catégorie d'article.

Plus d'histoires