L’énergie issue des déchets organiques est très polyvalente

3
points
|
3
minutes de lecture

La biomasse est la seule forme d’énergie renouvelable qui peut être utilisée pour tout: électricité, chaleur et carburant. Et ce n’est pas son seul avantage!

Recharger son smartphone avec des épluchures de pommes de terre, se chauffer avec du purin ou rouler avec sa voiture grâce à de l’huile de cuisson usagée: la biomasse peut être utilisée pour produire de l’énergie qui rend tout cela possible. La biomasse désigne tout ce qui se compose de matière organique renouvelable, c’est-à-dire toutes les substances d’origine animale et végétale. C’est pourquoi elle est considérée comme une énergie renouvelable. On peut la planter et la cultiver. Cette forme d’énergie est également neutre en termes d’émissions de CO2, car la quantité maximale de gaz carbonique libérée lors de la production est égale à celle absorbée précédemment par les organismes.

D’où vient la biomasse?

En Suisse, la biomasse provient de l’exploitation forestière, de l’agriculture, des zones d’habitation, de l’artisanat et de l’industrie. Selon le type de biomasse, ligneuse et sèche ou peu ligneuse et humide, elle peut être utilisée pour produire de l’électricité, de la chaleur ou du carburant.

Le biogaz, par exemple, est issu de la fermentation de la biomasse non ligneuse, comme les déchets organiques tels que les déchets verts des zones d’habitation, les résidus des récoltes, le fumier et le lisier provenant de l’agriculture ou les restes de nourriture des restaurants. À cela s’ajoutent les résidus de la transformation industrielle des aliments et les boues produites par les stations d’épuration. Toutes ces matières peuvent être transformées en énergie.

Utilisations multiples de la biomasse

Lors de la valorisation énergétique de la biomasse, l’accent est mis sur les utilisations multiples et le cycle des matières. La biomasse commence toujours son parcours en tant que denrée alimentaire, fourrage ou matériau de construction et est transformée en énergie seulement dans un deuxième temps. À l’issue de ce processus de production, il reste des matières organiques et des nutriments qui, à leur tour, retournent à l’agriculture et sont utilisés comme engrais naturel recyclé et riche en substances nutritives.

La fermentation de déchets organiques dans une installation de biogaz permet, par exemple, d’obtenir du biogaz qui peut ensuite être utilisé directement pour produire de l’électricité et de la chaleur dans une centrale de cogénération ou être transformé en biométhane avant d’être injecté dans le réseau de gaz naturel. Il peut alors à nouveau servir à produire de l’électricité, de la chaleur ou du carburant. Au cours du processus de fermentation, il reste toujours des résidus. Ce digestat, qui contient encore de nombreux éléments nutritifs provenant des déchets organiques, peut être utilisé comme engrais ou compost dans l’agriculture et l’horticulture. Cela permet ainsi de clore le cycle des matières.

Création de valeur locale et utilisation ciblée de la biomasse

En Suisse, on utilise principalement le bois et les déchets organiques pour produire de l’énergie à partir de la biomasse. Cela signifie non seulement que ce sont des matières premières locales qui sont utilisées et que les déchets engendrés sont judicieusement réutilisés dans la région, mais aussi que des emplois sont créés, soutenant ainsi l’économie locale.

Toutefois, comme la bioénergie n’est produite qu’à partir de déchets et de matières résiduelles, en Suisse le potentiel est limité. Cela signifie que la bioénergie doit être utilisée de la manière la plus appropriée et la plus efficace possible. Notamment, là où il n’existe pas d’autres alternatives renouvelables: dans l’industrie et le commerce pour la production de chaleur industrielle à haute température, dans les transports lourds et longue distance, dans les centrales de cogénération efficaces pour la production combinée d'électricité et de chaleur.

Retrouve des informations et des conseils supplémentaires sur la biomasse sur le site de SuisseEnergie.

Pas de partenaire pour cette catégorie d'article.
Première publication : 
14.7.2021
  | Dernière mise à jour : 
29.6.2021

L’essentiel en bref

- un cinquième de l’énergie renouvelable provient de la biomasse

- 85% de l’énergie provenant de la biomasse est issue du bois-énergie

- 162 installations de biogaz étaient en fonction en Suisse en 2020

- 66'000 ménages ont été approvisionnés en biogaz en 2019

Apprends-en plus sur ce sujet ici.

Participer au sondage
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points

Quel dommage !

0
Réessayez tout de suite.
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Récupères-tu tes déchets de cuisine?

Sélectionnez une réponse

Super ! Vous gagnez:

3
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
Nous enregistrons votre réponse

Vous avez déjà participé

Voir mes points

Super ! Vous gagnez:

0
points
Échanger mes points
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.

Partagez cet article

Plus d'articles